Pour les visiteurs du site :

Attention Électron Libre théâtral ! Vous entrez sur le site d'un auteur qui prône un théâtre différent, loin des vaudevilles et comédies d'antan. Vous êtes prévenus et libres de continuer la visite.

dimanche 17 mai 2009

MAI 1999-MAI 2009 : 10 ans de théâtre

MAI 1999

Après des mois de répétition, je jouais dans deux saynètes de René Obaldia :
Le grand vizir suivi de Edouard & Agrippine.

J'étais membre de la sympathique Troupe du moulin Blanc à la Possonnière. Henri Uzureau nous mettait en scène. Pas de photos, ni d'articles de journaux pour immortaliser ce moment. Surtout celui où j'ai eu mon unique trou de mémoire pour Edouard & Agrippinne.

Je jouais le vilain blouson noir, qui braquait le vieux couple avec la désormais phrase culte : "le magot la vieille ou je t'brûle !", quand je suis resté statufié, le regard fixe, incapable de me souvenir de la réplique suivante.
J'ai compris ce jour-là pourquoi on appelait cela un trou.

La petite vidéo ci-dessous illustre mon parcours sur les planches jusqu'à ce jour.